Épine de Lenoir – Remédier à la douleur au talon

Avez-vous déjà ressenti une douleur aiguë et lancinante au niveau du talon de votre pied ? Cela peut indiquer la présence d’une épine calcanéenne, une affection douloureuse causée par la calcification ou l’inflammation de la plaque du tendon du talon. Également appelée tendinite ou fasciite plantaire, elle est souvent causée par un usage excessif, un mauvais chaussage, l’obésité ou une mauvaise circulation.

Contenu

Si vous présentez les symptômes d’une épine calcanéenne – comme une douleur irradiant le pied lorsque vous marchez – vous vous demandez peut-être de quoi il s’agit et comment la traiter. Dans cet article de blog, je donne une vue d’ensemble et j’examine en détail les causes et les symptômes. Nous explorons également les solutions possibles pour soulager la douleur et la prévenir.

Que vous souffriez d’une affection chronique ou que vous souhaitiez prévenir l’apparition d’une épine calcanéenne à l’avenir, lisez ce qui suit et je vous expliquerai ce que vous devez faire pour recommencer à marcher mieux que jamais !

Qu’est-ce que l’épine calcanéenne ?

L’épine calcanéenne est une cause fréquente de douleur au talon et se caractérise par une calcification ou une inflammation de la plaque du tendon du talon. Elle est souvent le résultat d’une surutilisation, d’un mauvais chaussage, d’un excès de poids, d’une mauvaise circulation, d’une station debout prolongée ou d’une marche prolongée.

Causes de l’épine calcanéenne

L’épine calcanéenne est causée par une tension excessive sur l’os du talon ou le tendon associé. Les causes courantes du surmenage sont les suivantes

  • La surpronation: Cela se produit lorsque le pied roule vers l’intérieur pendant la marche, une position anormale du pied qui exerce une pression supplémentaire sur le tendon d’Achille et les ligaments de la plaque tendineuse.
  • Tendons d’Achille raccourcis : Ce phénomène peut résulter d’un manque d’étirement et/ou d’une surutilisation, ce qui accélère les lésions de l’ensemble du pied et de la cheville.
  • Raccourcissement ou raideur des muscles du mollet : Cela peut entraîner un déséquilibre, causant une pression supplémentaire sur le tendon d’Achille et les ligaments de la plaque tendineuse.
  • Surpoids/obésité : L’augmentation du poids d’une personne entraîne une augmentation de la pression exercée sur le pied et la cheville lorsqu’elle se tient debout ou marche.
  • Surutilisation due au sport, à la course ou à la marche : l’épine calcanéenne peut être causée par la participation à des activités ayant un fort impact sur l’os du talon.

Symptômes de l’épine calcanéenne

Si vous présentez l’un de ces symptômes, vous souffrez probablement d’une épine calcanéenne :

Douleur à la marche

Vous ressentez une douleur aiguë au talon tous les matins lors de vos premiers pas ? C’est un signe d’épine calcanéenne. Vos muscles et vos tendons se raidissent après une nuit de repos, et la combinaison de cette raideur et de la calcification ou de l’inflammation peut être très douloureuse.

Vous pouvez également ressentir des douleurs après être resté assis pendant une longue période – vos muscles sont plus tendus que la normale, si bien que le fait de se lever provoque une secousse d’inconfort intense.

Douleur lors d’une station debout prolongée

Êtes-vous debout toute la journée ? Ou peut-être avez-vous un travail qui vous oblige à rester debout toute la journée ? L’épine calcanéenne peut rendre ce type de station debout ou de marche prolongée très inconfortable – elle peut commencer par une légère raideur, mais se transformer avec le temps en une véritable douleur.

Douleur au volant

Parfois, même les tâches les plus banales peuvent s’avérer difficiles, comme conduire une voiture ! Si vous souffrez d’une épine calcanéenne, le fait de maintenir votre pied dans une position non naturelle sur la pédale pendant une période prolongée peut provoquer une douleur intense.

Traitement de l’épine calcanéenne

Vous voulez vous débarrasser de ces symptômes le plus rapidement possible. Heureusement, il existe quelques moyens d’y parvenir.

Repos

Accordez un peu de repos à vos pieds. Privilégiez les activités qui ont moins de contact avec le sol, comme la natation ou le vélo. N’oubliez pas de toujours porter des chaussures de qualité et de ne pas marcher ou courir pieds nus.

Refroidissement du talon

Pour réduire le gonflement, essayez d’utiliser un sac de glace pendant quelques minutes chaque jour et plusieurs fois par jour si possible. Vous pouvez également utiliser un sac en plastique contenant des glaçons, que vous appliquerez sur la plaie. Cela permet de réduire l’enflure et de soulager la douleur.

Orthèses pour épines de talon

Ces semelles offrent un amorti supplémentaire et soulagent la plaque tendineuse lorsqu’elle est surchargée. Il existe plusieurs semelles fabriquées dans des matériaux différents. Chacun avec ses caractéristiques. Pour en savoir plus sur les orthèses pour épines calcanéennes, cliquez ici.

Thérapie par ondes de choc pour l’épine calcanéenne

La thérapie par ondes de choc est un traitement qui peut réduire la douleur dans le pied et aider à la guérison. L’appareil utilisé émet des ondes de choc énergétiques dirigées vers le point douloureux du pied. Cela peut aider à stimuler le flux sanguin, favorisant ainsi le processus de guérison. Il peut également éliminer les calcifications sur les os.

Le traitement peut provoquer une certaine douleur, mais celle-ci n’est généralement que temporaire. Le nombre de séances nécessaires peut varier en fonction de la gravité de l’affection. Il est important de consulter votre médecin ou votre podologue pour déterminer si la thérapie par ondes de choc vous convient.

Médecine

Si nécessaire, vous pouvez également prendre des médicaments pour réduire les symptômes de la douleur – le paracétamol peut aider à supprimer les symptômes de la douleur, tandis que les anti-inflammatoires comme le diclofénac ou l’ibuprofène aident à soulager l’inflammation. Soyez conscient des effets secondaires possibles avant de prendre ces médicaments.

Comment prévenir l’épine calcanéenne ?

L’épine calcanéenne vous inquiète ? Heureusement, il y a des choses que vous pouvez faire pour prévenir l’apparition de cette maladie.

Orthèses pour épines de talon

Les semelles orthopédiques peuvent aider à absorber les chocs et à amortir les pieds. De bonnes semelles permettent une légère élévation et un soutien supplémentaire de la voûte plantaire et évitent de pousser le talon trop loin en arrière et de solliciter le tendon d’Achille.

Choisissez de bonnes chaussures

Vos chaussures doivent offrir un bon soutien de la voûte plantaire et un amorti suffisant pour éviter les douleurs au talon causées par une surpronation ou la marche sur des surfaces dures. Les chaussures à semelle très basse ou très fine risquent d’aggraver le problème, il est donc préférable de choisir des chaussures bien rembourrées.

Marcher pieds nus sur la plage

Une marche pieds nus sur la plage vous permet de profiter de la nature tout en vous aidant à renforcer vos pieds, vos mollets et votre tendon d’Achille – ce qui est particulièrement utile si vous passez beaucoup de temps debout au travail. Veillez à ne pas marcher trop longtemps, car cela peut augmenter le risque d’épine calcanéenne.

Remplacer les vieilles chaussures à temps

Le port de chaussures usées peut provoquer des douleurs au talon car elles perdent leur amorti avec le temps. Essayez de les remplacer avant que la situation ne s’aggrave, et rappelez-vous que le fait d’alterner entre différentes paires de chaussures permet de les faire durer plus longtemps – de cette façon, vous obtenez le meilleur des deux mondes !

L’épine calcanéenne est douloureuse et, si elle n’est pas traitée, elle peut entraîner d’autres complications. Il est vrai que le repos, les semelles intérieures et de bonnes chaussures peuvent réduire la douleur, mais il est également important d’examiner la cause de l’épine calcanéenne.

Si vous êtes souvent debout, il est important de porter des chaussures de soutien et de faire attention au surmenage. Si vous êtes en surpoids et que vous avez une mauvaise circulation sanguine, il est bon de s’attaquer à ces problèmes et de contrôler votre poids.

La clé pour surmonter l’épine calcanéenne est de prendre des mesures préventives et un traitement précoce. Avec un diagnostic et un traitement appropriés, vous pouvez vous débarrasser de votre douleur au talon et reprendre un mode de vie actif.

 
         

Qu'est-ce que l'épine calcanéenne ?

 
    
                                         

L’épine calcanéenne est une affection caractérisée par une excroissance osseuse sur la face inférieure du talon. Cela peut entraîner des douleurs lors de la marche ou de la station debout.

                
 
 
         

Quels sont les symptômes de l'épine calcanéenne ?

 
    
                                         

L’épine de Lenoir peut être diagnostiquée par un médecin ou un podologue. Une radiographie ou une IRM est généralement effectuée pour confirmer le diagnostic.